La grossesse est connue pour révéler certains maux comme les troubles gastriques ou les jambes lourdes. Dans ces cas précis et bien d’autres, l’ostéopathie peut vous soulager à différents égards.

Ostéopathie et grossesse

L’objectif de l’ostéopathie

L’ostéopathie est un type de médecine visant à stimuler et manipuler le corps et ses différentes articulations. L’objectif principal de ces spécialistes du corps humain est d’améliorer votre bien-être au quotidien. Ils agissent en soulageant les tensions qui s’accumulent et en apaisant votre esprit pour mieux dormir. L’ostéopathe peut agir sur des enfants comme des adultes et cela peut également être particulièrement utile en début de grossesse et après cette dernière.

Femme enceinte et ostéopathie

Durant les neuf mois de grossesse, le corps féminin change et évolue à mesure que le foetus grandit à l’intérieur de son ventre. La pression abdominale se veut de plus en plus importante au fil des mois et la colonne vertébrale peut vous faire mal, notamment au premier trimestre. Dans ce cadre bien précis, aller chez l’ostéo enceinte peut se révéler efficace pour gagner en mobilité, réduire les douleurs et se préparer au mieux avant l’accouchement. Avant de consulter ce spécialiste, demandez d’abord l’avis au médecin qui vous suit. Effectivement, certaines contre-indications neurologiques, cardiovasculaires ou congénitales peuvent empêcher l’accès à la consultation.

Les troubles sur lesquels un ostéopathe peut agir

Un ostéo peut venir en aide à une femme enceinte si cette dernière est victime de lombalgie, sciatique, dorsalgie ou douleur aux ligaments et cervicales. Il peut également soulager les nausées, les douleurs au coccyx ou aux lombaires, les maux de tête ou les problèmes de digestion dès le premier mois. En réduisant l’effet négatif de ces maux sur vous, l’ostéopathe permet à la patiente d’être plus sereine et détendue avant son accouchement. Enfin, vous pouvez consulter un ostéopathe dans le cas d’un bébé en siège. Effectivement, le spécialiste peut alors aider à le repositionner dans le bon sens.

Quand consulter un ostéopathe spécialisé ?

Quand voir l’ostéo lorsque l’on est enceinte ?

Il est conseillé de consulter l’ostéopathe dès le troisième trimestre de la grossesse mais cela reste une décision qui vous appartient. En effet, rien ne vous oblige à en consulter un si vous n’en ressentez pas la nécessité. Si vous décidez d’en voir un, sachez qu’un ostéopathe non-médecin ne peut soigner que les troubles fonctionnels sans examens complémentaires. Ils ne peuvent pas non plus effectuer de touchers pelviens ou toute autre manipulation d’ordre gynécologique. Préférez donc un ostéopathe médecin pour bénéficier d’un suivi complet et personnalisé pendant votre grossesse.

Déroulement d’une séance d’ostéopathie

L’ostéopathe agit sur la patiente enceinte en évitant d’avoir recours aux instruments ou aux médicaments. La séance peut provoquer chez la femme enceinte des douleurs ou une fatigue passagère. Le spécialiste peut également vous donner des conseils pour améliorer votre posture. Selon votre cas, il suffit parfois d’une séance pour vous soulager. Sinon, il est conseillé d’attendre entre 2 à 4 semaines entre chaque séance pour que votre corps ait le temps de se remettre. Sachez enfin que vous n’êtes pas remboursée de ces séances par l’assurance maladie. Comptez une cinquantaine d’euros pour une séance et rapprochez-vous de votre mutuelle afin de savoir si celle-ci propose une prise en charge partielle.

Source :

https://osteofrance.com/osteopathie/grossesse/

ESPACE ANNONCEUR