Logo Mamans Pratiques
 

Préparation à l'accouchement

La grossesse représente un événement spécial dans votre vie, dont l’accouchement est l’aboutissement. Il existe des méthodes pour se préparer et pour vivre ce moment si important dans les meilleures conditions. Découvrez dans cette rubrique comment appréhender plus sereinement votre accouchement.

La préparation à l’accouchement, qu’est-ce que c’est?

Définition

La préparation à l’accouchement n’est pas obligatoire mais elle reste en général très recommandée. En effet, cela illustre une série d’exercices pratiques ainsi qu’une partie théorique. Cette préparation vous accompagne tout au long de votre grossesse et éventuellement les jours qui suivent la naissance du bébé. Elle se compose de plusieurs séances avec des thématiques différentes. C’est un moyen de vous aider à appréhender et dédramatiser ce moment. En effet, c’est une manière de profiter le plus possible de votre grossesse et d’en faire un moment de joie. Celle-ci est trop souvent synonyme d’angoisses diverses au fur et à mesure que le temps passe.

Les ateliers théoriques

Au cours des ateliers théoriques, vous allez augmenter vos connaissances sur l’accouchement. De plus, c’est également un moyen d’en connaître davantage sur l’allaitement ou la puériculture. Au cours des exercices pratiques, vous apprenez à respirer, à vous relaxer et à muscler votre périnée. C’est une façon de diminuer vos doutes et d’avoir des réponses claires à vos questions. De plus, il s’agit aussi d’apprendre à gérer les maux de la grossesse.

Un des autres avantages de cette préparation est le fait de se retrouver confronté à d’autres couples. En effet, c’est un moyen de pouvoir échanger avec eux sur les questions classiques de grossesse. Vous pouvez par exemple échanger sur l’accouchement en lui-même mais aussi les craintes et les joies. Ces personnes vivent la même chose que vous et partagent les mêmes peurs. Pour terminer, c’est une manière d’inclure le futur papa dans la grossesse. Il participe ainsi activement à cette période si particulière. Pour terminer, il diminue également ses éventuelles angoisses qu’il peut avoir sur le fait de devenir parent.

Quand commencer?

Même si le cours préparation accouchement est vivement recommandé, on compte seulement 7 femmes sur 10 qui le pratiquent en réalité lors d’une première grossesse. Ces séances représentent de réels rendez-vous avec une sage-femme ou un spécialiste. C’est une manière d’apprivoiser votre nouveau corps et aller à la rencontre de votre bébé au fur et à mesure de son évolution. C’est également utile pour connaître le lieu ou le personnel de la maternité où vous allez accoucher. Vous pouvez aussi être informée entre autres sur vos droits sociaux et les risques infectieux à éviter.

L’inscription

Il est préférable de s’inscrire rapidement après le début de la grossesse afin de garantir d’avoir une place. Il faut compter environ 8 séances de préparation à la grossesse au total. Sachez que celles-ci sont entièrement prises en charge par la sécurité sociale. Le début de ces séances correspond en général au début du congé maternité de la femme. Cette période correspond approximativement au 7ème mois de grossesse. La fin correspond en général à la date de l’accouchement.  Cependant, il est possible de continuer les séances après cela si vous en ressentez le besoin.  En effet, vous pouvez avoir des conseils supplémentaires pour vous occuper de votre nourrisson.

Déroulement des séances de préparation à l’accouchement

Choisir sa préparation à l’accouchement

Il existe différentes techniques pour vous préparer à l’accouchement. En général les maternités vous en proposent une ou deux. Elles peuvent cependant vous renseigner si nécessaire sur les autres types de préparation qu’il existe. La méthode classique, qui est aussi la plus connue, est appelée également préparation à l’accouchement sans douleur. C’est une méthode qui consiste à alterner la pratique avec des gestes et positions recommandées pour faciliter le travail mais aussi la théorie en parlant de l’accouchement, de son déroulement mais aussi de ses craintes. Cependant, il existe d’autres méthodes pour vous préparer efficacement:

  • L’aquagym est une méthode très appréciée par les femmes étant donné qu’elle les fait se sentir plus légères et plus souples dans l’eau de la piscine
  • L’haptonomie est une préparation qui vous aide à rentrer en contact avec votre bébé pendant la grossesse avec des gestes sur le ventre et la parole. C’est une méthode très efficace pour les pères. Ils prennent alors une place importante dans la préparation et se rapprochent davantage de leur enfant
  • La sophrologie va quant à elle vous aider à connaître davantage votre corps et à mieux appréhender les changements et douleurs physiques et psychologiques que vous allez ressentir pendant ces 9 mois
  • Le yoga vous prépare également à l’accouchement en vous permettant de rester sereine et en harmonie avec votre corps face aux maux de la grossesse
  • Les méthodes naturelles comme l’homéopathie peuvent être utilisées pour gérer votre stress.La méthode du ballon va quant à elle aider la future maman à travailler son équilibre et ses muscles tout en diminuant les douleurs lombaires.

La préparation à l’accouchement classique, en pratique

Le 1er des cours de préparation à l’accouchement est en réalité un entretien avec une sage-femme. Ce dernier peut se dérouler dès le 4ème mois de la grossesse. Vous pouvez alors poser vos questions sur la grossesse en elle-même mais aussi sur les transformations physiques. Il est aussi question d’aborder les thèmes de l’allaitement, la vie de couple, la césarienne et l’accueil du bébé. Vous pouvez parler ainsi librement de vos doutes et de vos attentes. Chacune des séances suivantes se divise ensuite en deux parties, une théorique et une pratique. Vous avez des cours collectifs et individuels. Pour terminer, vous pouvez combiner par exemple préparation classique et cours d’aquagym.

L’important est que la méthode choisie vous convienne, vous aide à vous détendre et à vous préparer au mieux à l’accouchement. N’hésitez pas à trouver un lieu qui propose ces séances le plus près possible de votre domicile. En effet, cela évite de vous fatiguer pendant la grossesse. Pensez également à vous laisser le temps de faire une sieste après ces exercices. Concernant les vêtements à adopter, préférez quelque chose de large dans lequel vous êtes à l’aise. Si vous êtes alitée, sachez qu’il est possible de faire venir gratuitement une sage-femme à domicile. Pour ce faire, il suffit de vous rapprocher au préalable du service de la PMI.

Nos incontournables