Logo Mamans Pratiques
 

Après l'accouchement

La grossesse et l’accouchement ont mis votre corps à rude épreuve durant 9 mois. La récupération peut être plus ou moins longue et difficile selon les cas.

Après l’accouchement, que se passe t-il ?

Le suivi à la maternité

En règle générale, les femmes qui viennent d’accoucher sortent de l’hôpital après 3 ou 4 jours lorsque tout s’est bien déroulé. Durant l’accouchement, il est possible d’avoir une descente d’organe avec un accouchement trop rapide ou un bébé de forte corpulence. Lorsque vous êtes sur place, vous êtes surveillée sur différents aspects. En effet, on contrôle notamment le rétablissement de votre utérus et  les pertes vaginales pour voir si tout va bien. Si vous avez subi une césarienne, les agrafes doivent être retirées entre 5 et 8 jours après l’intervention. Lorsque vous allaitez, un soin particulier est accordé à vos seins afin d’éviter les crevasses et autres désagréments. Si vous ne souhaitez pas tomber enceinte à la suite de cette grossesse, une contraception temporaire est proposée. En effet, cela se déroule avant le retour de vos règles car vous êtes toujours fertile après l’accouchement.

La période des “suites de couches”

Ce terme décrit la période d’environ 6 semaines qui suit l’accouchement. Elle dure jusqu’à vos prochaines règles et jusqu’au retour de vos cycles menstruels classiques. C’est une période délicate moralement puisque votre corps a subi des changements physiques mais aussi hormonaux. Après l’accouchement, vous allez perdre immédiatement entre 4 et 5 kilos . Cela dépend du poids de votre bébé, du placenta et du liquide amniotique. Il est alors important de reprendre un sport comme la piscine pour recommencer doucement. Vous devez aussi adopter une alimentation équilibrée pour retrouver le moral, perdre du poids et vous tonifier le ventre et les abdos.

Les désagréments après l’accouchement

Les contractions utérines et les pertes vaginales

Après l’accouchement, vous allez ressentir des contractions utérines. Ces dernières ont pour but de réduire la taille de votre utérus et diminuer la durée du saignement. La taille normale de votre utérus sera retrouvée entre 1 et 2 mois après l’accouchement. N’hésitez pas à vous faire prescrire des médicaments si la douleur est insupportable. Il faut savoir qu’à la suite d’un accouchement, la jeune maman va perdre environ 500ml de sang. Ces pertes sont d’abord rouges puis vont passer au jaune ou blanc après environ 1 semaine. Sachez que vous pouvez avoir ce type de pertes vaginales durant environ 6 semaines.

Les douleurs au vagin et au périnée

Suite à l’accouchement, votre vagin et votre périnée peuvent être gonflés et vous font souffrir bien souvent à cause d’une déchirure ou d’une épisiotomie. Ces douleurs sont ressenties parfois pendant plusieurs semaines. Elles sont plus fortes lorsque vous êtes assise ou que vous marchez. Vous pouvez placer de la glace sur la zone délicate . Viendra ensuite toute une rééducation, essentielle pour muscler votre périnée. La rééducation du périnée peut prendre différentes formes : exercices à réaliser à domicile, électrostimulation…

Constipation et fuite urinaire

Après avoir accouché, il n’est pas rare d’avoir des hémorroïdes et cela peut jouer sur la constipation au moment de se rendre aux toilettes. N’hésitez pas à vous nourrir de fibres et à boire abondamment afin d’éviter au maximum la constipation. Des fuites urinaires peuvent également apparaître après avoir donné naissance et vous pouvez avoir des difficultés à uriner normalement. N’hésitez pas à demander les conseils d’un spécialiste ou à pratiquer les exercices de Kegel pour vous soulager au mieux. Vous pouvez également ressentir des signes de diarrhée mais cela disparaît avec le temps.

Les autres désagréments

Il existe d’autres désagréments liés à la suite de votre accouchement. Tout d’abord, vous pouvez constater une perte de cheveux qui peut durer environ 6 mois. Ensuite, vous pouvez être très fatiguée pendant plusieurs semaines . De plus, il n’est pas rare de ressentir une déprime plus ou moins prononcée (appelée également le “baby blues”). Essayez alors d’avoir le plus de repos possible et de vous accorder du temps même si vos habitudes de vie sont en train de changer. N’hésitez pas également à demander de l’aide au papa et/ ou à vos proches pour vous soulager au quotidien. En ce qui concerne les rapports sexuels, il est conseillé d’attendre entre 4 et 6 semaines après l’accouchement. En effet, cela diminue les risques de blessure au vagin ou saignement. Vous pouvez d’ailleurs ressentir un certain inconfort durant le sexe à cause d’une certaine sensibilité ainsi qu’une éventuelle sécheresse vaginale.

Nos incontournables