Lorsque les futurs parents apprennent la grossesse, nombre d’entre eux désirent connaître le sexe de leur enfant afin de pouvoir se projeter et mieux se l’imaginer. Quand se déroule l’échographie où l’on peut connaître le sexe du bébé ? Et dans quelles conditions se passe t-elle ?

Tout savoir sur l’échographie fille ou garçon

Comment savoir le sexe du bébé ?

Comment savoir si j attends une fille ou un garçon? Lorsque les cellules mâle et femelle se croisent, le sexe du futur bébé est immédiatement déterminé. Pour savoir s’il s’agit d’un chromosome X ou Y (donc féminin ou masculin), il faut cependant attendre le 3ème mois de grossesse, c’est à dire la 12 SA ou 13 SA. Jusqu’à ce moment-là, seules les intuitions de la future maman peuvent conduire à un pronostic concernant le sexe du bébé.

On parle alors de superstitions telles que celles liées à la couleur de l’urine, les envies alimentaires ou la couleur des mamelons. Il y a également celles du masque de grossesse fille ou garçon, de la nausée enceinte fille ou garçon ou du battement de coeur fille ou garçon.

Enceinte forme du ventre fille ou garcon

Selon les croyances populaires, la forme du ventre serait également une notion qui permet de deviner le sexe du bébé. Ventre pointu fille ou garcon ? Si vous portez une fille, le ventre ressemblerait à un melon positionné dans le haut de votre ventre. Pour le garçon, il serait plus bas pointant vers l’avant et rond comme un ballon. Cependant, dans tous les cas, il ne s’agit là que d’un sentiment et non de données scientifiques fiables.

Quand savoir si vous attendez une fille ou un garçon ?

A combien de mois sait-on si c’est une fille ou un garçon ? 

C’est l‘échographie de 22 SA qui permet de connaître de manière sûre et définitive le sexe du bébé. Effectivement, l’appareil génital de votre enfant est alors formé.

Cependant vous pouvez connaître le sexe de votre bébé si c’est possible lors de l’échographie du premier trimestre. Nous sommes alors en général à 13 semaines de grossesse. Ce moyen reste effectivement le plus fiable pour déterminer le sexe du fœtus. On estime entre 80% et 90% le pourcentage d’exactitude lié à cette échographie.

Effectivement, il reste une partie plus ou moins aléatoire étant donné que jusqu’à la 9ème semaine de grossesse, il n’existe pas de réelles différences au niveau de la morphologie entre une fille et un garçon. C’est ensuite que les organes sexuels sont identifiables. Sachez qu’il est également possible de réaliser une prise de sang au bout de 7 semaines de grossesse pour déterminer le sexe. Cette dernière est réalisée s’il y a un risque génétique d’une maladie liée au sexe du bébé.

L’échographie du premier trimestre, les méthodes pour reconnaître le sexe du bébé

Déchiffrer l’échographie

Lors de la première échographie, l’image affichée n’est pas forcément très claire. Il y a en effet des questions de géométrie, d’angle et de positionnement du foetus à l’intérieur du ventre de la mère à prendre en considération. Comment  interpréter le résultat ? Pour être sûr, l’échographie doit être réalisée et déchiffrée par un spécialiste qui a l’habitude de pratiquer ce style d’examen.

De plus, le fœtus doit également être dans une bonne position pour faciliter le processus. Les ultrasons doivent aussi être bien reçus à travers la paroi pour en distinguer clairement l’intérieur. L’échographie des 12 SA même si elle est réalisée en 3D ne rend pas le diagnostic plus certain.

Vers l’échographie du 2ème trimestre

L’échographie du 1er semestre sert à connaître le sexe du bébé avec une forte probabilité mais la priorité est surtout de dater précisément la grossesse et savoir si le foetus est en bonne santé. A 16 SA, le résultat est plus poussé mais c’est définitivement l’échographie de la  22ème semaines d’aménorrhées qui permet de connaître de manière sûre et définitive si le bébé est une fille ou un garçon. Effectivement, l’appareil génital de votre enfant est alors formé.

La méthode du tubercule génital

On appelle tubercule génital, la petite excroissance visible entre les jambes du fœtus visible dès la 10ème semaine de grossesse. C’est cette dernière qui permet de différencier un bébé garçon et fille si l’angle de visibilité est optimal. Pour les filles, le tubercule se transforme petit à petit en clitoris et lèvres tandis que pour les garçons c’est en pénis et bourses.

Lorsque c’est un garçon, le tubercule va pointer vers le haut en décrivant un angle de 30°C en partant du bas de la colonne vertébrale. Si c’est une fille, l’angle observé entre le dos et le tubercule est inférieur à 10°C. Ce dernier est aussi horizontal et parallèle à la colonne.