Que l’on soit enceinte avec un piercing ou que l’on veuille le faire à ce moment précis, la question est la même, est-ce que le piercing est contre-indiqué en cas de grossesse, dois-je attendre pour le faire ? Existe-t-il des endroits plus risqués que d’autres ?

Piercing et grossesse, est-ce compatible ?

Porter un piercing pendant la grossesse, une possibilité ?

Les tatouages et piercings sont de plus en plus en vogue, notamment auprès des jeunes femmes pour une question de style et d’esthétique. Cependant, est-ce que cela est possible pour une femme enceinte ? Tout dépend de l’endroit percé. S’il s’agit du nez, de l’oreille ou de l’arcade sourcilière, il n’y a pas de risque majeur à signaler. Cependant, le piercing tétons ou nombril ne fait pas forcément bon ménage lorsque l’on est enceinte.

Faire un piercing pendant les neuf mois de grossesse

Vous êtes passionnée par les piercings et vous ne voulez pas attendre plusieurs mois avant d’en faire un ? Malheureusement, le piercing est déconseillé pendant la grossesse, quelle que soit la localisation de ce dernier. Effectivement, cela pourrait être source d’infections diverses et mettre par la même occasion la santé du bébé en danger. Il est donc généralement conseillé de prendre son mal en patience et attendre d’avoir accouché pour le faire.

Garder son piercing ou l’enlever pendant la grossesse, quelles solutions ?

Est-ce possible de garder un piercing qui a été fait avant d’être enceinte ?

Pendant la grossesse, le corps de la femme subit de nombreuses transformations. En effet, la peau du ventre s’étire à mesure que le ventre grandit. Le piercing au nombril  risque d’agrandir le trou si vous le gardez. Il existe toutefois une solution pour éviter que le trou ne se referme. Dans ce cas-là, vous pouvez utiliser un piercing spécial grossesse. Ce dernier est plus adapté à la femme enceinte car la taille de la tige et sa matière sont faits pour s’adapter à la forme du ventre. La matière est non allergène et la tige peut être vissée à différentes longueurs selon l’évolution de votre ventre.

Une tige d’une longueur de 12 à 14 mm peut être adéquate pour le premier trimestre tandis que celle jusqu’à 22cm peut être utilisée lors du second trimestre. Enfin, celle allant jusqu’à 34 cm peut convenir pour la fin de la grossesse. Le piercing de grossesse peut être utilisé dès le 4ème mois. Cependant, il est primordial de conserver une hygiène irréprochable et de désinfecter le piercing régulièrement. Il est possible de retrouver ces modèles dans des magasins traditionnels de piercing.

Les risques du piercing pendant la grossesse

Lorsque l’on porte un piercing, il est important de respecter certaines règles bien précises. Quand enlever le piercing ? A chaque échographie, vous devez le retirer tout comme pendant l’accouchement. Par contre, une fois retiré, le piercing ne doit pas être replacé par vos soins. Effectivement, il est préférable de contacter la personne qui vous l’a fait à l’origine. En général, l’ancien piercing peut être replacé environ 2 mois après l’accouchement.

Le piercing pendant la grossesse peut être dangereux étant donné que les défenses immunitaires sont plus faibles. Il peut provoquer une infection du piercing au nombril enceinte, une hépatite, une allergie ou la transmission du VIH dans les cas les plus graves. Le piercing aux tétons pendant l’allaitement peut quant à lui engendrer des complications car le bébé peut s’étouffer s’il avale le piercing par accident. Enfin, cela peut être source de douleur et la zone peut devenir rouge. N’hésitez pas à consulter votre médecin si les choses s’aggravent.

ESPACE ANNONCEUR