Calendrier : La 41ème semaine d’aménorrhée (41 SA) équivaut à 39 semaines de grossesse. Vous êtes dans votre 9ème mois de grossesse.

Bienvenue dans votre 39ème semaine de grossesse.

Votre bébé à 39 semaines de grossesse  La maman à 39 semaines de grossesse   To do liste

À partir de 39 semaines de grossesse, vous êtes enfin arrivée au terme de votre grossesse. Il ne vous reste plus quelques jours à attendre pour tenir votre bébé. Il se peut que vous n’ayez pas de signes annonçant l’accouchement, ni de contractions. Pour autant, vous ne dépasserez pas forcément le terme, la situation peut très vite changer. Si bébé tarde à pointer le bout de son nez, il est possible que l’équipe médicale déclenche l’accouchement.

Votre bébé à 39 semaines de grossesse (41 SA)

À 39 semaines de grossesse, le fœtus pèse en moyenne entre 3.2 et 3.5 kg et mesure 50 à 52 cm. Tant qu’il est bien au chaud, il continue de grossir et de grandir à son rythme.

Taille et poids du bébé à 41 semaines d’aménorrhéeCitrouille

  • Taille fœtus à 41 SA : 50-52 cm
  • Bébé est aussi grand/gros qu’une citrouille
  • Poids fœtus à 41 SA : 3.3-3.5 kg
  • Vue : il perçoit les variations de couleur
  • Ouïe : il entend les bruits extérieurs
  • Mouvements du bébé : au minimum 10 mouvements par jour

Développement et comportement du bébé à 39 semaines de grossesse (41 SA)

  • Bébé est de plus en plus à l’étroit, par conséquent il se peut que vous le sentiez moins bouger. Le liquide amniotique diminue.
  • Ses ongles continuent de pousser.
  • Le vernix caseosa, qui était tombé dans le liquide, disparaît. Votre bébé a désormais la peau bien lisse.
  • Tous ses organes sont fonctionnels et sont prêts à vivre à l’extérieur. Bébé profite également de ces derniers instants pour entraîner ses poumons à respirer. Son cerveau continuera son développement après la naissance.
  • Bébé est également paré pour affronter les agressions extérieures telles que les microbes et les bactéries. En effet, ses défenses immunitaires sont développées .
  • 95 % des fœtus sont en position céphalique, la tête en bas, les bras et jambes repliés. Ils attendent le bon moment pour sortir. 5 % des bébés sont généralement en siège et l’accouchement sera parfois effectué par césarienne.
  • Cette semaine étant le terme de votre grossesse, il se peut que bébé vienne d’ici quelques heures ou quelques jours. C’est lui qui indiquera le bon moment grâce à une hormone appelée « ocytocine ». Le col va se dilater, ce qui laissera le chemin libre à votre bébé. Il va descendre jusqu’à votre bassin, viendra ensuite le moment de l’expulsion qui varie selon les mamans. Sa sortie marque la délivrance, le placenta sort environ 15 minutes après.

La maman à 39 semaines de grossesse (41 SA)

Vous êtes à 39 semaines de grossesse, dernière semaine du 9ème mois. Si vous n’accouchiez pas cette semaine, vous seriez en dépassement de terme avec un suivi renforcé. En attendant de ressentir les signes qui vous conduiront à la maternité, continuez de vous alimenter correctement et sans excès, car Bébé poursuit également sa croissance.

Vous êtes dans votre 9ème mois de grossesse.

Prise de poids pendant ce mois : 2 à 2.5  kilos                            Taille du ventre pendant ce mois : 32-34 cm

Les symptômes physiques et psychologiques de cette 39ème semaine de grossesse.

Certaines, à 39 semaines de grossesse, ont un col déjà ouvert, parfois à 1 doigt de hauteur. D’autres ont encore un col fermé. Ce dernier peut se ramollir et se dilater rapidement.

Symptômes physiques :

  • La fatigue se fait de plus en plus ressentir
  • Vous avez des envies fréquentes d’uriner
  • Quelques douleurs pelviennes
  • Des contractions de plus en plus rapprochées, parfois douloureuses. Il se peut que vous ne ressentiez pas encore de contractions
  • Vous pouvez avoir des pertes blanches Si elles sont marron ou striées de sang, il s’agit peut-être du bouchon muqueux
  •  Votre transit peut se modifier. Si vous étiez constipée, il n’est pas rare d’avoir de la diarrhée les derniers jours. Il est recommandé d’avoir les intestins vides le jour de l’accouchement
  • Des nausées
  • Cette dernière semaine est encore marquée par les jambes lourdes, et également de la rétention d’eau

Symptômes psychologiques :

  • À 39 semaines de grossesse, l’impatience se fait ressentir. Vous avez hâte que votre bébé arrive.
  • Vous pouvez également avoir des insomnies dues entre autres à l’angoisse d’un accouchement imminent

 

Prévention, traitements et astuces :

  • Plus que quelques jours à attendre, continuez de manger équilibré et à vous hydrater suffisamment
  • Prenez soin de votre peau en l’hydratant pour éviter les vergetures
  • Soulagez vos jambes lourdes avec une crème adaptée, surélevez vos jambes lorsque vous dormez
  • Vous voulez accoucher. Il existe des méthodes naturelles pour déclencher l’accouchement mais elles sont à utiliser en étant sûre qu’elles n’aient aucun impact sur votre grossesse

Bien-être et prendre soin de soi durant cette 39ème semaine de grossesse.

Vous êtes à 39 semaines de grossesse et bébé ne s’est pas encore décidé à sortir. Maintenant, il peut arriver d’ici quelques heures comme d’ici quelques jours. Ne planifiez rien.

  • Profitez de ces derniers instants pour vous reposer au maximum. Vous aurez besoin de toute votre énergie pour le jours de l’accouchement.
  • Même si elles ne sont pas régulières, vous allez ressentir des contractions douloureuses. C’est le moment de reproduire ce qui vous a été enseigné lors des séances de préparation à l’accouchement. N’oubliez pas d’effectuer des respirations profondes et de vous détendre.
  • Si vous ressentez les signes d’un travail qui commence, alors c’est le bon moment pour partir en direction de la maternité.
  • Une fois arrivée dans ce lieu, il va falloir vous armer de patience car, sauf pour certains cas, vous n’allez pas accoucher immédiatement. Si c’est votre premier enfant, cela peut prendre plusieurs heures entre votre arrivée et la naissance de bébé.
  • Une fois à la maternité, vous serez placée sous monitoring afin d’écouter le rythme cardiaque de votre bébé. Une sage-femme viendra régulièrement constater la dilatation du col et juger du moment de l’accouchement. Si vous avez choisi la péridurale, entre temps, celle-ci sera posée.
  • N’oubliez pas d’indiquer si vous désirez allaiter votre bébé. Après sa naissance, vous ferez du peau à peau avec celui-ci.
  • Profitez de ces quelques jours à la maternité pour vous reposer et poser toutes les questions à l’équipe médicale et aux puéricultrices qui vous accompagnent pendant ce séjour.

Quand s’alarmer ?

Il est important de repérer les signes de l’accouchement et surtout ceux qui vous conduiront à la maternité. Même si vous ressentez des contractions douloureuses, votre départ dépendra de leur régularité. De même, la perte du bouchon muqueux ne signifie pas que vous allez accoucher dans les heures qui suivent.

  • Vous avez le ventre dur et vous ressentez des douleurs semblables à celles de vos règles. Il s’agit peut-être de contractions. Sachez que les contractions se font également ressentir au niveau des reins. Il est parfois difficile de discerner que ce sont des contractions. Si c’est le cas, vous constaterez une régularité dans l’apparition de la douleur. Dès que les écarts sont de 5 à 10 minutes , c’est le moment de filer à la maternité.
  • À partir du moment où la poche des eaux se rompt, même partiellement, il faut se rendre à la maternité. La perte du liquide amniotique peut se réaliser sans contractions, cependant votre bébé n’est plus à l’abri. La sage-femme ou l’obstétricien déclenchera l’accouchement.
  • Il se peut qu’à la fin de cette 39ème semaine de grossesse (41 SA), vous n’ayez pas encore accouché. Pas de panique ! On parlera de dépassement du terme. Vous devrez vous rendre régulièrement à la maternité pour un suivi plus important. Selon la situation, l’équipe médicale peut décider de déclencher l’accouchement dans les 6 jours après la date du terme. Pour cela, le premier traitement est d’administrer un gel de prostaglandines pour dilater le col si celui-ci est postérieur, long et fermé. Pour le second traitement, le médecin effectue une perfusion d’ocytocine lorsque le col est favorable, c’est-à-dire un peu dilaté voire ouvert. Dans certains cas, cette perfusion sera effectuée après l’application d’un gel de prostaglandines.

To-do liste durant cette 39ème semaine de grossesse.

  • Cela fait plusieurs semaines que vous vous préparez. À 39 semaines de grossesse, il vous reste à vérifier les petits détails comme regarder une dernière fois votre valise, ou encore superviser que tout est prêt pour votre retour de la maternité.
  • Une fois que bébé est né, il y aura sa déclaration administrative à effectuer : en mairie, auprès de la Sécurité sociale, de la CAF, de votre employeur…
  • Renseignez-vous également sur les sages-femmes libérales à proximité de votre domicile, si vous avez des questions à votre retour de la maternité. Certaines maternités s’occupent de quelques formalités administratives et de vous mettre en relation avec une sage-femme.

Semaine 38 << Semaine 39 >> Semaine 40

Sources :

Ameli L’assurance Maladie
www.ameli.fr