Les maux de la grossesse sont multiples et plus ou moins importants et contraignants selon les femmes. Les maux de tête en font souvent partie. Comment reconnaître les signaux de ces maux et les soulager pour vivre au mieux votre grossesse ?

Maux de tête et grossesse, tout savoir

Mal de tête grossesse, les symptômes

Le mal de tête pendant la grossesse fait partie des maux les plus répandus, surtout en début de grossesse. C’est le cas notamment au 1er trimestre ou au 2ème trimestre. Il s’agit pour la plupart du temps de douleurs modérées et bilatérales. Ces maux disparaissent en général assez rapidement. Cependant, ils peuvent perdurer et conduire à un sommeil troublé ou à une hausse de température avec de la fièvre enceinte. 

Les causes

Pourquoi les maux de tête font partie de la grossesse ? Lors du premier trimestre, ces derniers arrivent à la suite des modifications physiques et physiologiques qui s’installent après l’annonce de la grossesse. Votre volume sanguin est en hausse tout comme votre taux d’hormones. De plus, votre pression artérielle varie fréquemment. La fatigue et le stress du début de la grossesse peuvent également expliquer ces maux ciblés au niveau de la tête. Pour terminer, les maladies fréquentes en hiver comme la grippe peuvent créer ou augmenter davantage ce phénomène.

Comment faire face aux maux de tête pendant la grossesse ?

Quand s’inquiéter ?

En fin de grossesse, le mal de tête accompagné de troubles de la vue et/ou des oreilles peut être signe d’hypertension. Dans ce cas précis, si vous ressentez de fortes douleurs à la tête au bout de 7 mois de grossesse, il est primordial de consulter en urgence un spécialiste. En effet, ce dernier prendra les mesures adéquates pour vous éviter d’être en danger ainsi que le bébé.

Que prendre pour soulager les maux de grossesse ?

Lorsque vous avez mal à la tête et que cela est nuisible au quotidien, vous vous demandez que prendre pour atténuer le phénomène. Commencez par consulter un médecin dans un premier temps. Lui seul peut analyser la situation et vous prescrire les bons médicaments pour les  maux de tête enceinte. Si les maux de tête sont violents et récurrents, on peut vous administrer du paracétamol. Par contre, il est impératif de respecter les dosages recommandés par le spécialiste afin de ne pas mettre en danger votre enfant.

L’aspirine peut être une alternative ponctuelle au paracétamol durant les cinq premiers mois de la grossesse. Pour terminer, il est possible de prendre des anti-inflammatoires non-stéroïdiens jusqu’à la 24 ème SA. Ensuite, ces médicaments sont contre-indiqués. Pour ce qui est des médecines dites « douces », vous pouvez aller vers l’acupuncture ou l’homéopathie pour atténuer les maux de tête et leur apparition.

Prévention des maux de tête

Il existe plusieurs astuces pour éviter de multiplier les maux de tête. Tout d’abord, prenez l’habitude de ne pas consommer trop de café/thé et évitez d’être dans un espace trop chaud et bruyant. Évitez également les lumières vives. Buvez suffisamment d’eau au quotidien et dormez le plus possible afin d’éviter la fatigue accrue pendant la grossesse. Appliquez des compresses froides sur votre tête. De plus, pensez à faire des exercices de relaxation et de respiration afin d’éliminer ces désagréments au mieux. Pour terminer, la méditation et/ou le yoga prénatal peuvent être des moyens utiles pour venir à bout du mal de tête pendant la grossesse.

Source :

Gynandco.fr
https://www.gynandco.fr/comment-apaiser-les-maux-de-grossesse/