La période de la grossesse est synonyme de changements sur le plan psychologique mais également physique. Effectivement, vos seins, vos jambes et votre ventre vont se transformer petit à petit. Concentrons-nous maintenant sur votre nombril durant cette période.

Le nombril, à quoi sert-il?

Définition

Le nombril se situe au milieu de notre ventre. Il est le souvenir de notre naissance et du cordon ombilical qui nous reliait avec notre mère. Ce dernier est sectionné à la naissance et laisse une cicatrice dont la dimension se trouve entre 1.5 et 2 centimètres en règle générale. Il n’y a pas un nombril type puisque ce dernier est propre à chaque personne. Néanmoins, on peut distinguer deux sortes différentes: celui qui rentre et qui est creux et celui sort vers l’extérieur et qui est protubérant.

Fonction du nombril pendant la grossesse

Pendant les 9 mois de votre grossesse, le nombril va prendre un rôle de la plus haute importance. En effet, ce dernier représente l’endroit où votre foetus se regroupe avec le cordon ombilical. C’est grâce à ce phénomène que vous pouvez fournir à votre bébé tout les nutriments, le sang et l’oxygène dont il a besoin pour se développer correctement.

Quels sont les changements du nombril pendant la grossesse ?

Votre utérus a tendance à augmenter plus la grossesse avance et cela favorise une pression dans votre ventre. Voilà ce qui va être la source de certains changements dans votre nombril. Effectivement, selon les cas, vous pouvez avoir la sensation d’un nombril qui tire ou qui gratte. Ce dernier peut s’aplatir et être de moins en moins visible comme votre peau s’étire de plus en plus à cet endroit là. A l’entrée du 3ème trimestre, vous pouvez le voir à nouveau ressortir. Pour terminer, vous pouvez voir apparaître une ligne noire du nombril jusqu’à votre pubis. Cette dernière est le résultat de changements au niveau de vos hormones. Cependant, ne vous inquiétez pas, elle disparaît en général rapidement après votre accouchement. Pour terminer, votre nombril peut changer de couleur au fil des mois. Vous pouvez alors avoir un nombril bleu, rouge ou marron.

Grossesse et nombril douloureux

Douleur au niveau du nombril grossesse

Nous ne faisons pas forcément attention à notre nombril au quotidien. Cependant, il arrive que celui-ci se fasse ressentir et nous fasse mal. Cette douleur peut être sans conséquence mais elle peut aussi être synonyme de maladies. La douleur nombril début grossesse peut avoir différentes causes. Celle-ci peut être signe d’une hernie ombilicale, d’une infection de la peau ou encore de constipation. Vous pouvez également être victime d’une appendicite aigüe. De plus, le piercing nombril pendant la grossesse peut également favoriser l’apparition de douleurs désagréables. En effet, la cicatrisation peut durer jusqu’à un an. Pour terminer, la cause de vos sensations douloureuses peut venir d’une ombilicoplastie, une opération dont l’objectif est de changer la forme de votre nombril. La hernie ombilicale est assez fréquente mais en général, elle ne provoque pas de douleur forte, sauf en cas de complication.

Les complications

Dans certains cas, la douleur éprouvée peut évoluer et être signe de complications plus graves pour vous. Les symptômes les plus fréquents sont alors des tiraillements nombril, des vomissements, une sensation d’indigestion, de la fièvre ou des infections. Il est important d’être à l’écoute de vos sensations et d’aller consulter un spécialiste afin de ne pas laisser la situation empirer.

Les traitements et précautions à adopter

Si vous êtes victime d’une hernie ombilicale, une opération chirurgicale peut être effectuée afin de replacer les organes correctement. Il est important de surveiller l’évolution de votre état après l’opération. Afin d’éviter que des bactéries extérieures pénètrent à l’intérieur de votre nombril, il est primordial d’avoir une hygiène irréprochable en nettoyant régulièrement la zone avec de l’eau et du savon neutre. Dans certains cas, votre médecin peut être amené à vous prescrire une pommade antibiotique. Si vous voyez un liquide s’écouler de votre nombril, votre médecin vous fera passer des examens supplémentaires afin de vérifier s’il s’agit d’un kyste ou d’une fistule. Enfin, en cas de constipation, il vous sera conseillé de prendre des laxatifs et de vous hydrater en abondance.

ESPACE ANNONCEUR