L’allocation familiale est une aide financière accordée à certaines familles. Quelles sont les conditions pour pouvoir y prétendre ? Jusqu’à quel âge peut-on les toucher ? On vous explique tout.

Les allocations familiales, qu’est-ce que c’est?

Définition

Les allocations familiales représentent les prestations familiales versées par la Caf (caisse d’allocations familiales) aux personnes ayant droit à cette aide, selon leur situation familiale et personnelle. Ce complément familial est utile pour prendre en charge l’entretien et l’éducation des enfants. Les conditions d’attribution se calculent notamment en fonction des ressources du foyer mais aussi du nombre d’enfants à charge. Il s’agit dans la plupart des cas d’aides versées directement aux personnes concernées. Cette aide peut être complétée par une autre aide ou allocation familiale supplémentaire en fonction de votre situation. C’est par exemple le cas avec l’allocation de base de la Paje.

Les conditions pour prétendre à cette aide

Pour bénéficier des allocations familiales, vous devez regrouper certains critères. Vous devez être allocataire de la Caf ou à la MSA et avoir au minimum 2 enfants à charge. En effet, vous ne pouvez pas prétendre à cette aide avec seulement 1 enfant. Vous devez également résider sur le territoire français (et/ou DOM-TOM) ou y séjourner au moins 6 mois dans l’année. Pour les personnes vivant hors union européenne, le demandeur doit détenir un titre de séjour. Les parents séparés doivent se rapprocher de leur CAF et remplir un formulaire afin de déterminer le bénéficiaire de cette aide. Sachez toutefois qu’il est possible de diviser l’aide pour que les deux parents puissent en bénéficier à part égale. Pour terminer, si vous attendez des jumeaux, vous allez toucher cette allocation pour les deux enfants et vous pourrez également bénéficier de la Paje avec deux primes de naissance.

Jusqu’à quel âge touche-t-on les allocations familiales ?

Il s’agit d’une aide qui concernent les nouveaux-nés jusqu’aux adolescents de moins de 20 ans à charge. Sachez que cela marche également pour les familles qui ont eu recours à l’adoption. Un étudiant de plus de 20 ans n’est par contre plus compté comme un enfant. Cependant, sa famille peut toucher une allocation familiale s’il est domicilié au foyer familial, s’il ne perçoit pas plus de 918,35 euros par mois et si sa famille a au moins 3 enfants à charge.

Le montant de l’allocation familiale

Montant

Le montant exact de cette allocation varie en fonction du nombre d’enfants que vous avez à charge et de l’âge de ces derniers. En effet, l’aide augmente lorsque votre enfant atteint l’âge de 14 ans. Pour faire simple, il existe un montant dit “de base” en fonction du nombre d’enfants et de vos ressources 2 ans auparavant.

Conditions ressources

Les plafonds des revenus pour bénéficier des allocations familiales ont été revus à la hausse de 1% par rapport à ceux de 2018. Si l’on prend comme repère l’année 2019, ce sont vos revenus de l’année 2017 qui sont pris en compte pour faire les calculs. En 2019, voici les conditions de ressources qui influent sur le montant de votre allocation familiale.  Si vous avez 2 enfants à charge et que vos revenus ne dépassent pas 68217 euros par an, vous touchez le montant de base des allocations soit 131,16 euros par mois. Si vous vous situez entre 68217 euros et 90926 euros par an, cette aide sera divisée par deux, soit 65,58 euros. Pour terminer, lorsque vous touchez plus que 90 926 euros dans l’année, l’aide est de 32,79 euros par mois : c’est le montant minimal. Si vous avez 3 enfants, les règles sont les mêmes, cependant les plafonds diffèrent. En effet, il s’agit ici de 73 901 euros et 96 610 euros. Pour 4 ou 5 enfants, les plafonds augmentent également. Sachez que depuis 2015, le montant des allocations peut être modulé selon les hauts revenus du foyer.

Source : 

Le site officiel de l’administration française
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F13213

ESPACE ANNONCEUR