Votre famille s’agrandit ? Cette bonne nouvelle peut être rapidement suivie de craintes si vous avez déjà un premier enfant. Effectivement, de nombreux parents appréhendent la réaction de ce dernier.

Naissance du deuxième enfant dans la famille, comment les choses se déroulent-elles pour l’aîné ?

Préparation de l’arrivée d’un second bébé en douceur

Après avoir appris votre grossesse, votre attention se porte rapidement sur votre premier enfant. Comment va-t-il prendre cette nouvelle ? Va-t-il accepter les changements que cela implique et son nouveau rôle dans la famille ? Commencez par arrêter de culpabiliser ou ajouter du stress proche de l’arrivée d’un deuxième enfant. À la place, réfléchissez plutôt au meilleur moyen et moment de lui annoncer qu’il ou elle va être grand frère ou grande sœur. Nous vous conseillons pour ce faire d’attendre que votre grossesse soit en bonne route et bien installée pour faire votre annonce et éviter tout risque qu’elle n’aboutisse pas. Par contre, n’attendez pas trop longtemps pour le faire car votre enfant pourrait être vexé et prendre cela comme une trahison de votre part s’il l’apprend par lui même.

Prendre le temps de rassurer le plus grand

Lorsqu’il apprend la nouvelle, votre aîné a en général besoin d’être rassuré et écouté pour mettre des mots sur ses peurs et son éventuelle jalousie associée. Contentez-vous d’être à l’écoute et de rester attentive à un possible changement de comportement de sa part. Il ou elle doit savoir que votre amour envers sa personne ne va pas changer malgré la situation. Chacun réagit à sa façon. Un enfant peut être fier d’avoir bientôt un petit frère ou une petite sœur tandis qu’un autre peut être soudainement difficile et même parfois agressif. Quoiqu’il en soit, cela reste plutôt normal puisqu’un enfant peut légitimement craindre de devoir partager l’amour de ses parents.

Impliquer le premier lors d’une seconde grossesse

Aider votre enfant à assumer pleinement son rôle de grand

Afin d’impliquer au mieux votre plus grand dans le déroulement et l’organisation de votre grossesse, vous pouvez lui parler du bébé et lui montrer des images dans des livres adaptés à son âge. Il peut notamment communiquer avec le bébé ou toucher votre ventre s’il a envie. Vous pouvez également lui demander de l’aide à certains moments afin qu’il se sente utile. Effectivement, il peut notamment aider à choisir un cadeau pour le futur nouveau né. Veillez cependant à ne pas lui parler que du futur bébé et à lui accorder toujours des moments de partage et de tendresse.

Quels moments partager à 3 ?

Après la naissance, un enfant peut mal vivre de ne plus être au centre de l’attention. Pour éviter cela, n’hésitez pas à faire des activités à 3 avec l’aîné et le bébé 2. L’idée est d’arriver à avoir une certaine complicité avec ces deux enfants qui ne se connaissent pas encore très bien. N’imposez pas au plus grand d’être proche du nourrisson, laissez-le faire comme il l’entend et à son rythme. Imposez juste certaines règles : il ne doit pas être violent ou méchant avec lui que ce soit physiquement ou verbalement. Ne forcez pas non plus le premier enfant à prêter tous ses jouets à son petit frère ou sa petite soeur.

Chaque enfant se doit de respecter le territoire de l’autre pour que la relation commence le plus sainement possible. Prévoyez par contre des jeux et espaces communs pour que les deux puissent partager de bons moments ensemble et s’apprivoiser. Il est important que le premier soit préparé à cela, qu’il se sente impliqué dans cette naissance. Cet enfant doit trouver sa place dans cette nouvelle famille afin que les choses se déroulent naturellement et dans un état d’esprit positif.

ESPACE ANNONCEUR