Vous avez accouché, le bébé est rentré avec vous et les semaines se sont écoulées sans pour autant qu’il ne quitte votre chambre. Comment s’y prendre pour l’installer dans sa chambre et que tout se déroule au mieux ?

Mettre bébé dans sa chambre, comment s’y prendre ?

Quand mettre bébé dans sa chambre ? Les différents critères qui entrent en jeu

Selon les cultures, traditions et familles, le choix de mettre son enfant en bas âge dans sa propre chambre peut arriver à différents moments. L’allaitement peut également jouer dans cette décision puisqu’une maman qui allaite préfère en général avoir son petit près d’elle pour le nourrir si nécessaire.

Le côté affectif est également de la plus haute importance puisqu’il est souvent compliqué pour les parents de se séparer de leur enfant le temps de la nuit. Ces derniers peuvent avoir peur notamment pour sa sécurité, voilà pourquoi il est préférable d’y aller par étapes.

Une question d’instinct

Une jeune maman a souvent du mal à être séparée de son bébé car elle a peur qu’il ait besoin d’elle, qu’il ait faim ou qu’il pleure et qu’elle ne soit pas à ses côtés. Les parents finissent très souvent par installer le berceau dans leur chambre mais cela n’est pas sans conséquence sur leur rythme de sommeil ainsi que sur leur intimité et leur vie de couple.

La manière dont s’est déroulé l’accouchement en lui-même peut influer sur la décision des parents de ne pas laisser le bébé dans la chambre seul dès le démarrage. Il peut parfois être brutal de couper le lien établi jusqu’alors entre la vie in utero et la vie à la maison dans la réalité. Il est important de respecter certaines étapes pour les parents et de ne pas se mettre la pression. L’adaptation se fera naturellement quand vous serez prêt.

Recommandation pour faire dormir bébé dans sa chambre

Jusqu’à quel âge un enfant peut-il dormir dans la même chambre que ses parents ?

À quel âge un enfant dort-il en moyenne dans sa propre chambre ? Le résultat varie selon les familles mais on estime que l’âge moyen se situe entre 4 et 6 mois pour faire la transition. Vous pouvez également vous fier à l’espacement entre les tétées pour savoir lorsque le rythme est assez stable pour que le bébé dorme seul. Le meilleur moment reste celui où tout le monde est prêt à le faire sans angoisse.

N’hésitez pas à aménager à votre enfant une chambre douce où règne le calme. Le mobile placé au dessus du lit est également utile pour favoriser le sommeil du bébé. Le petit doit se sentir à l’aise et en sécurité dans cet espace. Pour mieux l’aider à s’approprier cet espace, vous pouvez vous y rendre avec lui ou elle pour jouer le temps de la journée. La première nuit de bébé dans sa chambre, soyez calme et rassurez-le.

Mon enfant ne veut pas dormir seul dans sa chambre, que faire ?

Il arrive que le cordon entre parents et enfants soit plus délicat à couper dans certaines situations. Si un enfant a peur de dormir seul, n’hésitez pas à le faire parler s’il est en âge de s’exprimer pour savoir sur quoi se fondent ses craintes. L’environnement doit être familier avec des jouets et un éclairage délicat. Vous pouvez lire une histoire avant de s’endormir et placer une veilleuse à proximité. Dans tous les cas, il est important d’installer une routine rassurante. Si cela perdure malgré tout, n’hésitez pas à consulter un médecin afin de trouver les solutions adéquates pour retrouver sérénité le temps de la nuit.

ESPACE ANNONCEUR