A quoi servent les contractions de grossesse et comment les reconnaître ? Les femmes enceintes s’interrogent en général sur ces douleurs plus ou moins fortes. Elles apparaissent parfois assez tôt au cours de la grossesse et annonceront à la fin de la grossesse, l’arrivée de l’accouchement. Faisons désormais le point sur les contractions pendant la grossesse. Vous pourrez ainsi mieux les appréhender et éviter de vous faire du soucis inutilement.

Les contractions, qu’est-ce que c’est?

Définition

L’utérus est composé de fibres qui peuvent soit se contracter ou se détendre. Pendant votre grossesse, l’utérus va subir des changements : il va se développer et augmenter son volume. Voilà pourquoi vous allez percevoir des contractions. C’est une manière pour l’utérus de se préparer à l’accouchement. Cela permet aussi à votre enfant d’être correctement positionné dans votre bassin. La contraction représente un mécanisme physiologique au cours duquel l’utérus réagit à sa distension. Il va alors se contracter et se durcir. La particularité de ses contractions est qu’elles sont en règle générale irrégulières et indolores. Vous allez probablement les ressentir encore plus lorsque vous serez couchée étant donné que les autres muscles ne sont pas sollicités. Elles disparaîtront ensuite avec le temps et le repos. On distingue les contractions “d’entraînement” bénignes et indolores et les contractions dites “de travail” qui apparaissent quant à elles durant l’accouchement.

En pratique

Les contractions pendant la période de la grossesse se manifestent par une contraction soudaine du ventre, comme la sensation qu’une ceinture est en train de serrer votre abdomen. Cela ne dure généralement pas longtemps et ce n’est pas du tout signe d’accouchement. Il s’agit simplement de la manifestation de votre première contraction de grossesse. En effet, votre ventre se tend et se durcit durant une minute mais la sensation va très vite disparaître (cela dure de 10 secondes à 1 minute). Après ce moment de tension, votre ventre va alors rapidement redevenir souple. Il n’y a aucune inquiétude à avoir pour votre bébé, même si une contraction peut vous réveiller en pleine nuit, car celui-ci sera toujours protégé par le liquide amniotique. Dès six mois de grossesse, vous pouvez ressentir une dizaine de contractions par jour maximum alors autant vous habituer le plus rapidement à cette sensation.

Les contractions pendant la grossesse

Durant la période de la grossesse

Dès le 4ème mois, vous pouvez ressentir des contractions irrégulières dont la fréquence est variable selon les femmes. Elles ne sont pas douloureuses, disparaissent rapidement et n’ont aucun effet sur votre col de l’utérus. Des facteurs comme une position debout allongée ou une période stressante et/ou fatigante pour vous peuvent favoriser ces contractions. C’est d’ailleurs pourquoi elles apparaissent souvent en fin de journée après des multiples efforts réalisés de votre part. Si vous avez la moindre inquiétude concernant ces contractions, vous ne devez pas hésiter à consulter votre gynécologue attitré afin de vous rassurer et ne pas créer d’inquiétude néfaste supplémentaire.

Le Jour J

Vers la fin de la grossesse, vous allez voir apparaître des contractions utérines qui peuvent être à ce moment-là plus ou moins douloureuses. Elle vont agir directement sur le col de l’utérus. En général, les contractions d’accouchement sont plus intenses et douloureuses. Cependant, selon les femme, le ressenti peut être différent. Pour certaines futures mamans, cette douleur va ressembler à celle des règles tandis que pour d’autres, la douleur part des reins et irradie jusque dans le dos.

Article révisé et validé par Jasmine Caillibotte, sage femme diplômée

Sources : 

Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
http://campus.cerimes.fr/

ESPACE ANNONCEUR