Très contagieuse, la gastro-entérite provoque chaque année des épidémies, en particulier chez les enfants. Si elle n’est pas correctement traitée, elle peut mener à la déshydratation. Faisons le point sur les symptômes de la gastro-entérite et le traitement à proposer.

Symptômes de la gastro-entérite

Une gastro-entérite se manifeste principalement par un ou plusieurs symptômes digestifs qui apparaissent brutalement :

  • diarrhée (selles fréquentes, molles, voire liquides) ;
  • perte d’appétit ;
  • nausées ;
  • vomissements ;
  • douleurs d’estomac ;
  • douleurs intestinales.

Ces symptômes, qui ne durent que quelques jours, peuvent être accompagnés de fièvre et de fatigue.

Traitement de la gastro-entérite chez l’enfant

Il n’y a pas vraiment de médicaments à administrer en cas de gastro-entérite chez l’enfant : il ne faut pas lui donner d’anti-émétiques (contre les vomissements) ni d’anti-diarrhéiques, mais seulement veiller à ce qu’il ne se déshydrate pas.

Pour cela, il ne faut pas lui proposer d’eau pure : elle ne sera pas correctement absorbée par son organisme. Seule une solution de réhydratation orale (SRO) est recommandée : il s’agit d’une poudre à diluer dans l’eau et à administrer en très petites quantités, plusieurs fois par heure. Son goût sucré-salé pourra en rebuter certains, mais il est généralement bien accepté quand c’est le seul aliment que l’organisme semble tolérer.

Si l’enfant présente de la fièvre, on lui donne du paracétamol.

Dans la mesure du possible, il est recommandé de poursuivre l’alimentation de l’enfant, sauf en cas de vomissements systématiques. On proposera, selon l’âge :

  • du lait sans lactose pour bébé plutôt que son lait en poudre habituel (sauf en cas d’allaitement au sein) ;
  • des aliments adaptés : riz, compote de pomme, de banane, de coing…

Signes de déshydratation

Quand les symptômes de la gastro-entérite persistent, l’enfant risque de se déshydrater, ce qui, dans le pire des cas, peut mener au décès. Plus l’enfant est jeune (moins de 6 mois notamment), plus le risque est important. Les enfants souffrant de certaines maladies chroniques sont aussi plus souvent sujets à la déshydratation.

Les signes suivants doivent alerter et conduire à consulter un médecin en urgence :

  • apathie (enfant mou, qui dort beaucoup, difficile à réveiller) ou, au contraire, agitation anormale ;
  • gémissements ;
  • teint pâle et yeux cernés ;
  • langue sèche ;
  • respiration rapide ;
  • vomissements systématiques ;
  • perte de poids de plus de 5 % ;
  • refus de boire et de s’alimenter ;
  • aggravation ou persistance de la diarrhée ;
  • fièvre supérieure à 38,5 °C ;
  • présence de glaires ou de sang dans les selles.

Le vaccin contre la gastro-entérite

Le vaccin contre la gastro-entérite existe mais reste peu utilisé car :

  • il présente un risque d’invagination intestinale aiguë (retournement de l’intestin grêle sur lui-même qui nécessite une intervention chirurgicale en urgence) ;
  • il ne protège pas contre toutes les gastro-entérites mais seulement celles qui sont causées par le rotavirus ;
  • il n’est pas remboursé par l’assurance maladie.

Source :

Ameli L’assurance Maladie
www.ameli.fr

ESPACE ANNONCEUR