Lorsque l’on parle de « DME« , il s’agit globalement d’une approche alternative pour appréhender l’alimentation de votre bébé. Cette méthode est très répandue notamment dans les pays anglo-saxons mais elle connaît actuellement de plus en plus de succès en France. Etudions-la plus en détail.

La DME, qu’est-ce que c’est?

DéfinitionDME

La DME désigne le fait de laisser l’enfant découvrir par lui-même la nourriture en pratiquant la diversification. Il s’agit par exemple de manger des aliments solides, en plus des petits pots ou purées. La DME doit impérativement être effectuée sous la surveillance d’un adulte jusqu’à ce que le bébé puisse se tenir correctement sans aide. Il est conseillé d’attendre que le bébé ait au moins 6 mois avant de commencer la DME. Celle-ci teste la curiosité des bébés face à la nourriture et le fait de s’ouvrir à de nouveaux aliments et saveurs. Elle stimule à la fois son éveil mais également son développement psychomoteur.

La pratique

Il est important, au moins dans les premiers temps de protéger le sol de votre maison . Vous risquez en effet d’avoir au début un peu de gaspillage et de dérapage. Il va falloir procéder par étape et tester un aliment à la fois afin de déceler s’il existe des allergies. Vous pouvez commencer par exemple par essayer un repas avec des morceaux de légumes cuits. Préparez-les en forme de bâtonnets pour que votre enfant puisse les prendre en main facilement. Pour le goûter, vous pouvez varier en utilisant des fruits de la même façon. Gardez un biberon d’eau ou de lait à proximité. Les quantités ingurgitées par votre enfant augmenteront avec le temps mais au début il faudra compléter ces repas avec un biberon de lait afin qu’il soit le plus équilibré possible.

La DME, les risques

L’étouffement

C’est la première crainte des parents qui commencent ou envisagent la DME. En effet, lorsque le bébé va mettre un morceau de légume à la bouche, il est possible qu’il ait un “réflexe vomitif”. Celui-ci n’a pas  de dents pour mâcher l’aliment ou bien il ne sait pas encore comment le ramollir. Il est donc possible que la nourriture solide passe tout droit dans la trachée. Cela peut créer un instant de panique que ce soit chez l’enfant ou pour ses parents qui observent la scène. Ce haut le cœur ne signifie pas que votre enfant s’étouffe. En effet, il va en général tousser et faire ressortir par lui-même le morceau qui était trop gros ou dur pour lui. Il faudra juste veiller à être plus vigilant pour les prochaines fois. Par contre, il est bien sûr évident que si votre bébé à des difficultés à respirer, il faudra faire rapidement une manipulation pour désencombrer sa trachée. Mais cela reste plutôt rare et la DME reste globalement une méthode efficace et sans problèmes.

Les contre-indications

Comme nous l’avons déjà indiqué précédemment, il est important d’attendre que votre enfant ait atteint l’âge minimum de 6 mois avant de tester cette technique. Il doit avoir acquis une certaine autonomie et avoir également manifesté un certain intérêt pour les aliments solides. Il existe cependant quelques contre-indications à la DME si le bébé souffre de problèmes digestifs, d’allergies diverses ou si sa trachées a subi une malformation. L’enfant doit également avoir un bon développement moteur et ne pas être né prématuré. Dans tous les cas, si vous avez le moindre doute, consultez un pédiatre avant de vous lancer dans cette technique.

 

 

ESPACE ANNONCEUR