Pour le moment, votre enfant boit du lait maternel ou artificiel mais vous vous demandez quand passer au lait de vache avec ce dernier ? Voici tous les éléments de réponse pour vous décider.

Lait de vache et enfant

À quel âge un enfant peut-il boire du lait de vache ?

Quand commencer ? On estime qu’un nourrisson peut commencer à boire du lait de vache entre 9 mois et 1 an. Avant cela, il est indispensable de lui donner du lait normal infantile ou lait maternel pour qu’il ait un apport en fer et vitamines suffisant pour sa bonne croissance. Après 6 mois, ce lait en biberon ne suffit plus à son alimentation exclusive pour répondre à ses besoins  il est donc nécessaire de commencer la diversification de son alimentation.

Composition du lait de vache

Le lait de vache représente un apport essentiel en calcium chez un enfant. C’est ce qui va permettre entre autres de renforcer ses os. De plus, ce type de lait est aussi source de protéines, phosphore, magnésium et vitamines A, D et B12. Par contre, ce dernier est moins riche en fer que le lait maternel ou lait de croissance. Les parents doivent donc compenser ce manque à l’aide d’aliments comme la viande (rouge ou blanche), les oeufs, les légumes ou les fruits.

L’introduction du lait de vache dans l’alimentation d’un enfant

Comment passer au lait de vache en douceur ?

À l’âge de 6 mois, un bébé doit au moins consommer 500 ml de lait infantile 1er âge par jour. Petit à petit, entre 9 et 12 mois, vous pouvez intégrer d’autres aliments tout en donnant à votre enfant 4 repas par jour. Ces derniers se composent de 2 repas diversifiés et 2 biberons de lait infantile et/ou maternel.

Jusqu’à 1 an, on peut lui donner par jour environ 500 ml de lait 2ème âge puis passer ensuite au lait de croissance et autres produits laitiers (yaourt, lait demi écrémé et entier). Évitez cependant de dépasser 800 ml par jour. Avant 3 ans, il est préférable d’éviter un apport trop conséquent en protéines. Avant de proposer le lait de vache à un enfant, faites en sorte que son alimentation soit variée et riche en fer. Enfin, faites le graduellement pour que la transition se passe au mieux.

Source

https://www.inspq.qc.ca/mieux-vivre/alimentation/le-lait/les-autres-laits

ESPACE ANNONCEUR