On entend parfois parler de salmonellose durant la grossesse. Quelle est cette infection et comment se protéger face à elle ? A quoi est-elle due et comment se manifeste-t-elle ? Voici quelques éléments de réponse.

La salmonellose, qu’est-ce que c’est ?

Définition

La salmonellose définit une infection courante de type salmonella qui met en cause la bactérie salmonelle. Cette bactérie est bien souvent transmise à l’homme via l’alimentation. En effet, la salmonelle peut se retrouver par exemple dans des aliments crus ou dont la cuisson n’a pas été assez importante. Les ingrédients en question peuvent être de la viande, des fruits de mer ou encore des oeufs. Dans d’autres cas, cela peut aussi contaminer des légumes ou autres aliments dont la chaîne du froid n’a pas été respectée. Enfin, la bactérie peut aussi se retrouver dans certains cas dans l’eau.

La salmonellose a été depuis plusieurs années au cœur de certains scandales sanitaires comme la contamination d’un lait infantile en 2017 ou des aliments retirés du marché à cause de leur risque de contamination incertain. La recommandation première est alors à la vigilance et encore plus lorsque vous êtes enceinte pour éviter tous risques de contagion avec votre bébé. 

Quels sont les symptômes de cette infection ?

Dans la majeure partie des cas, les personnes infectées par la salmonellose vont avoir des symptômes similaires : crampes au ventre, diarrhée et fièvre. Quand ces symptômes apparaissent-ils ? Cela peut débuter à partir de 6h (en général de 12 à 72h) après avoir consommé l’aliment infecté en question.

Conséquences et traitement de la salmonellose

Conséquences salmonellose

En règle générale, cette infection ne représente pas un danger important pour les sujets en bonne santé. Cependant, cela peut s’avérer plus grave lorsque la personne a un système immunitaire faible comme c’est le cas pour les bébés, les personnes âgées et les femmes enceintes. En effet, dans ce dernier cas, la salmonelle peut être dangereuse pour le foetus et le bon déroulement de la grossesse étant donné que la bactérie se loge directement dans le sang de la future maman et passe la barrière placentaire. Ces éléments peuvent notamment conduire à un accouchement prématuré dans le pire des cas. La guérison de cette infection peut prendre de deux à sept jours selon les personnes.

Les traitements et les précautions à prendre face à cette infection

Lorsque vous êtes enceinte, il est primordial de prendre les précautions d’hygiène nécessaires pour éviter la prolifération de la salmonellose. Il est par exemple conseillé de conserver aliments crus et cuits de manière séparée. Ensuite, il est préférable de se laver les mains après chaque geste de la vie quotidienne. Les aliments crus doivent être parfaitement lavés avant ingestion. Si vous consommez des restes, pensez à les faire cuire à haute température dans le but d’éliminer toutes potentielles bactéries restantes. Enfin, le frigo doit être lavé complètement une à deux fois par mois avec de l’eau de javel. En règle générale, évitez tout ce qui est produits laitiers au lait cru et non pasteurisé ainsi que la viande crue et le poisson cru.

Si toutefois, vous êtes infectée, il ne faut pas attendre pour consulter un médecin et connaître la marche à suivre. Ce dernier peut procéder à une analyse des selles et/ou prise de sang. Tout comme pour les cas de gastro-entérite, on peut vous prescrire un traitement antibiotique pour éviter la transmission au bébé. Des médicaments peuvent vous aider à soulager les diarrhées. Il est également recommandé de boire beaucoup. Enfin, pour ce qui est de l’allaitement, il est conseillé de le suspendre quelques temps afin d’être certain que le lait n’est pas ou plus contaminé par la bactérie.

Article révisé et validé par Jasmine Caillibotte, sage femme Diplômée d’Etat

Sources : 

Institut Pasteur
https://www.pasteur.fr/fr/centre-medical/fiches-maladies/salmonellose

ESPACE ANNONCEUR