Si votre enfant se plaint de ressentir des sensations de brûlures en urinant, qu’il a fréquemment le besoin de se rendre aux toilettes alors qu’il urine la plupart du temps en petite quantité et que l’odeur est assez forte, il est peut être en train de faire une infection urinaire. Découvrez dans cet article comment la traiter au mieux. 

Définition

Les infections urinaires sont globalement causées par des bactéries et touchent davantage les filles que les garçons. Il faut pour commencer distinguer deux types d’infections.

  • Celles qui sont dites “basses” sont les plus fréquentes et touchent la vessie (cystite) ou l’urètre (urétrie). Elles se soignent généralement facilement avec des antibiotiques si elles sont prises en charge rapidement. C’est très important d’intervenir rapidement pour éviter la pyélonéphrite qui est une infection des reins. Elle pourrait causer de graves dommages pour votre enfant.
  • Les infections qui sont dites “hautes” sont quant à elles plus sérieuses et touchent directement les reins. Les enfants de moins de 6 ans sont plus vulnérables à ce type d’infection et il faudra veiller à ce qu’ils aient à la suite un traitement adapté. Vous évitez ainsi au mieux les complications rénales éventuelles.

Dans tous les cas, pensez à vérifier fréquemment la température de votre enfant ainsi que les douleurs qu’il peut ressentir. Chez le bébé, les signes de l’infection urinaire sont plus incertains, cela va se traduire par des douleurs au ventre accompagnées de vomissement. Si votre enfant a moins de 3 mois et qu’il grimpe à plus de 38°C de fièvre, n’hésitez pas à consulter un spécialiste.

Les symptômes de l’infection urinaire

Les symptômes de cette infection sont nombreux chez votre enfant:

  • Votre enfant éprouve des douleurs et une sensation de brûlure au moment d’uriner,
  • Il urine plus souvent et en plus petite quantité qu’à l’habitude.
  • Il a tendance à mouiller son lit pendant la nuit
  • Douleurs dans le ventre ou le dos.

Il peut également avoir de la fièvre, être plus ou moins irritable par rapport à la normale et perdre en partie son appétit.

Consultation et traitement de l’infection urinaire

La consultation chez le spécialiste

Si votre enfant présente de la fièvre et des douleurs dans le dos, n’hésitez pas à consulter. Afin de déterminer la cause de l’infection, le pédiatre prélèvera de l’urine de votre enfant afin de l’analyser. Dans le cas d’un enfant en bas âge, il est possible d’avoir recours à un petite sonde pour le faire. Votre enfant pourra retourner à l’école dès qu’il se sentira mieux étant donné que l’infection urinaire n’est absolument pas contagieuse.

Les traitements

Si après consultation de votre enfant, le spécialiste en ressent le besoin, il pourra vous prescrire des antibiotiques. Il faudra alors respecter les doses prescrites et continuer le traitement jusqu’au bout même si votre enfant va mieux. En effet, un traitement mal pris peut entraîner une rechute potentielle. Afin de faire diminuer la fièvre,  il est possible de lui donner du paracétamol (après en avoir parlé avec votre médecin). Dans tous les cas, n’hésitez pas à donner à boire assez souvent de l’eau à votre enfant. Cela l’aidera à faire passer plus facilement l’infection. En général, l’infection disparaît au bout de deux ou trois jours.

Prévention

Vous pouvez prévenir les infections urinaires :

  • Incitez votre enfant à ne pas se retenir d’aller aux toilettes lorsqu’il a envie
  • Ajoutez des fibres à son alimentation quotidienne (étant donné que les enfants constipés sont plus touchés par ces infections)
  • Changez souvent la couche de votre enfant s’il n’est pas encore propre  
  • Evitez les bains moussants et autres savons parfumés qui vont avoir tendance à irriter votre petit.

Sources : 

Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
http://campus.cerimes.fr/

Corpus médical de la faculté de médecine de Grenoble
http://www-sante.ujf-grenoble.fr/SANTE/corpus/disciplines/pedia/uronephro/93/leconimprim.pdf

ESPACE ANNONCEUR