Logo Mamans Pratiques
 

Peut-on prendre du EFFERALGAN 1000 mg, comprimé effervescent enceinte ?

EFFERALGAN 1000 mg, comprimé effervescent peut être utilisé pendant la grossesse.

Indications :
EFFERALGAN1000 mg, comprimé effervescent est indiqué en cas de douleur et/ou fièvre telles que maux de tête, états grippaux, douleurs dentaires, courbatures, règles douloureuses.

Extrait de la notice patient grossesse :
« Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre tout médicament.

Ce médicament peut être utilisé pendant la grossesse et l’allaitement. Utilisez la dose minimale permettant de réduire votre douleur et/ou votre fièvre, pendant une durée aussi courte que possible et le moins fréquemment possible. Contactez votre médecin ou votre sage-femme si la douleur et/ou fièvre ne diminue pas ou si vous avez besoin de prendre ce médicament plus fréquemment au cours de votre grossesse. »

Avertissement :
Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre ce médicament. D’une façon générale, il convient, au cours de la grossesse et de l’allaitement de toujours demander avis à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre un médicament. Avant de prendre du EFFERALGAN1000 mg, comprimé effervescent, il est important de suivre scrupuleusement les conseils de votre médecin ou de votre pharmacien et de respecter la dose prescrite. Ne vous auto-médicamentez pas, demandez conseils aux professionnels de santé.

Le contenu diffusé sur ce site ne sert qu’à des fins d’information et ne remplace en aucun cas l’opinion d’un professionnel de la santé.

Substances actives :
Paracétamol

Sources :
Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé : ansm.sante.fr
Base de données publiques des médicaments : base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr

ESPACE ANNONCEUR

Nos incontournables



À lire aussi