L’arrivée d’un bébé est un chamboulement pour le couple. Outre la découverte du rôle de parents, il faut aussi apprendre à gérer une nouvelle dynamique familiale, des obligations, le manque de sommeil, etc. Pour certains couples, l’équilibre est plus difficile à retrouver, faisant apparaître une véritable crise après la naissance. Le baby clash : quelques conseils pour l’anticiper afin de bien le gérer.

Qu’est-ce que le baby clash ?

Le baby clash correspond aux différentes tensions dans le couple qui apparaissent après la naissance. Avec la fatigue et une vie de couple souvent mise en parenthèse pendant quelques mois, les disputes se font de plus en plus nombreuses, les reproches pleuvent, jusqu’à atteindre le point de non-retour : la séparation.

Heureusement, si les statistiques montrent que tous les couples traversent un baby clash, tous ne connaissent pas une séparation après la naissance de bébé ! Il existe des solutions faciles à mettre en place pour anticiper la situation et la régler sereinement si le conflit s’installe.

Pendant la grossesse

Un couple avertit en vaut deux ! Alors mettez les choses à plat pendant la grossesse. Au même titre que la préparation à la naissance pour la future maman, préparez votre couple à ce grand bouleversement.

Discutez dès à présent de votre future vie à trois. Mettez-vous d’accord sur la répartition des tâches ménagères par exemple, l’organisation des nuits ou des visites de la famille. Renseignez-vous également sur les difficultés que peut rencontrer la jeune maman en suite de couches : une césarienne ou des points de suture peuvent en effet vraiment limiter ses mouvements et la faire souffrir pendant quelques semaines. Sans compter sur la fatigue dont il faut se remettre après l’accouchement. En bref, réglez dès la grossesse les détails pratiques qui peuvent l’être. C’est l’anticipation qui vous fera gagner en temps et en sérénité après l’arrivée de bébé.

Après la grossesse

Il peut sembler difficile de réinventer son couple après la naissance. Les jeunes parents peuvent vite se retrouver enfermés dans un tourbillon quotidien rythmé par les tétées, les biberons, les couches et les siestes de bébé.

N’hésitez pas à prendre quelques minutes au moins chaque jour en couple pour communiquer. Les problèmes de couple après l’accouchement sont généralement dus à des mésententes, des non-dits et des malentendus. C’est comme cela que s’installe un climat de tension permanente. Parlez chacun votre tour de ce qui ne va pas, soyez à l’écoute de votre conjoint(e), de ses besoins et de ses demandes.

Et si vous ne trouvez pas comment surmonter cette épreuve, tournez-vous vers la thérapie de couple. Un professionnel de la relation conjugale saura porter un regard neuf et neutre sur votre situation. Il permet aux couples de renouer le dialogue loin de leur quotidien, et leur prodigue des conseils pour sortir plus forts de cette période quelque peu tumultueuse.

Bon à savoir : la caf peut vous aider à avoir recours à une aide à domicile dans les semaines qui suivent l’accouchement. Le recours à un TISF (technicien de l’intervention sociale et familiale) ou une AVS (auxiliaire de vie sociale) peut vous permettre de vous soulager au quotidien.

Nul doute que la plupart des couples parvient à surmonter le baby clash. Après une période de réajustements, vous réussirez de nouveau à former une équipe et à retrouver une intimité.

Sources

Caisse d’allocations familiales
http://www.caf.fr/allocataires/caf-du-morbihan/offre-de-service/solidarite-et-insertion/une-aide-au-domicile-des-familles

Psychologies
https://www.psychologies.com/Famille/Etre-parent/Equilibre-du-couple/Articles-et-Dossiers/5-conseils-pour-eviter-le-baby-clash

ESPACE ANNONCEUR