Lorsque l’on devient maman, l’esprit peut soudainement être surchargé d’une longue liste de tâches à effectuer en lien avec l’enfant. Le fait de s’épuiser constamment à penser à ne pas oublier tel ou tel élément important porte un nom, il s’agit de la charge mentale. Nous allons voir ensemble de quoi il s’agit en détail et vous donner quelques astuces pour vous aider.

La charge mentale des mères, qu’est-ce que c’est ?

Définition

La charge mentale des femmes et principalement de la mère de famille, c’est quoi ? Ce phénomène est de l’ordre de la psychologie au féminin. Il décrit le fait d’être dans un niveau d’épuisement important face à la gestion du quotidien et particulièrement aux nombreuses tâches liées à votre enfant. Cette surcharge peut avoir rapport par exemple avec la gestion du planning ou des occupations de l’enfant. Malgré ce que l’on peut penser de prime abord, cette charge mentale serait encore plus élevée lors des périodes de congés. En effet, les enfants doivent être occupés pendant les deux mois de l’été. Il est donc primordial de penser à tout. Et cela vient souvent s’ajouter à une activité professionnelle déjà prenante.

Une pression trop forte au quotidien

A l’approche des vacances, la jeune maman appréhende souvent de devoir gérer les enfants pendant une longue période. Ce phénomène de stress est d’autant plus important pour une maman solo. Effectivement, elle ne peut pas demander de l’aide et du soutien psychologique auprès du père. Il semblerait que la pression subie aujourd’hui par les parents est plus importante qu’à l’habitude. Les réseaux sociaux et la vision de la famille parfaite bien occupée et organisée n’y sont pas pour rien non plus.

Quels sont les symptômes de cette charge mentale et comment y remédier ?

Les symptômes au quotidien

Après la maternité, la mère doit prendre soin de son bébé tout en gérant les autres tâches du quotidien. En effet, le père a bien souvent quant à lui fait une reprise de travail. C’est là où le concept de la charge mentale s’ancre plus chez la femme. Dans 80% des cas, c’est la mère de famille qui prend en charge les tâches dans le couple tandis que le père prend davantage le rôle d’exécutant. Une fois le travail repris, cette dernière continue d’être bienveillante pour toute sa famille. C’est alors que l‘épuisement mental et physique peut avoir lieu. Quelles sont les conséquences sur le long terme? Cette charge mentale est invisible dans les faits mais en réalité cela se matérialise par une fatigue intense, une irritabilité émotionnelle et parfois une dépression. 

Quelles sont les solutions pour s’en sortir ?

Avoir un enfant est un véritable test cognitif. Effectivement, notamment lorsque c’est le premier, tout est nouveau. Vous devez prendre le temps d’apprendre et vous relâcher sans laisser la partie affective vous dépasser plus que de raison. Pour ce qui est des solutions pour vous soulager au quotidien, heureusement, il en existe plusieurs. Tout d’abord, n’hésitez pas a demander de l’aide à votre conjoint, notamment pour les tâches domestiques. La communication reste la base pour un couple soudé surtout dans les situations de crise. Vous devez rechercher un certain équilibre pour que chacun y trouve son compte. Ensuite, réservez-vous du temps pour vous et pour vous détendre afin de maintenir le cap. Il est important de lâcher prise de temps en temps et en finir avec le sentiment de culpabilité.

ESPACE ANNONCEUR